1887 : Hollerit crée la tabulatrice

1887

Précédent | 3/29 | Suivant

Herman Hollerit, un ingénieur liée à l’administration américaine dépose en 1887 un brevet pour une machine lisant les cartes perforées destinée à servir au recensement de population de 1990. Il a participé à celui de 1880, qui a demandé 9 ans de dépouillement et d’analyse, et entend bien accélérer le processus grâce à sa machine électro-mécanique et une carte comportant 210 perforations.
Son invention permettra en effet de faire le recensement de 1890 en 3 ans, avec une précision plus grande qu’un dépouillement humain et la possibilité de faire des recherches statistiques de manière beaucoup plus rapide. Combien de femmes dans tel état, combien de personnes d’origine russe dans telle autre, combien de personnes de plus de 30 ans dans telle autre encore ? La machine de Hollerith permet de trier les cartes selon un critère, et d’incrémenter des compteurs, avec au bout du traitement des chiffres précis et des cartes à nouveau employables.