1968 : Première démonstration d’un travail en réseau par Douglas Engelbart

1968

Précédent | 10/31 | Suivant

Douglas Engelbart est une des figures impressionnantes de la création d’ARPANET. Pionniers dans la recherche d’interface homme/machine avec son Augmentation Research Center, il présentera le 9 décembre 1968 la "mère de toutes les démos" avec micro-casque et projecteur data. Il y fait état des recherches d’ARPANET et de quelques pistes concrètes de développement de cet outil un peu abstrait, comme la création et consultation à distance de fichiers, à l’aide de la première interface utilisateur "cliquer-pointer". Le réseau qu’il emploie n’est pas le futur réseau ARPANET, mais une liaison créée pour l’occasion avec des modems tunés par l’équipe d’Engelbart.

Engelbart avait en effet créé quelques années plus tôt (brevet en 1967, prototype en 1970, avec utilisation dans sa démo de 1968) la première souris et pensé le menu et le curseur comme moyens pour les humains d’interagir avec des données. Il est à noter aussi que suite à des maladresses institutionnelles, Englebart perd plusieurs de ses chercheurs dans les années 70’, qui rejoindront le parc Xerox, un lieu important dans l’histoire du Personal Computer : Bill Gates et Steve Jobs, encore étudiants, y passeront voir les dernières recherches en matière d’operating system et y verront des prototypes d’interface graphique avec métaphore de bureau.