1969 : première mise en place d’ARPANET

1969

Précédent | 11/31 | Suivant

ARPANET, le précurseur de l’Internet, est un réseau physique fait de câbles reliés à des routeurs (on dit à l’époque de IMP pour Interface Message Processor) mis en place et officiellement inauguré le 29 octobre 1969 entre le laboratoire Leonard Kleinrock et celui de Douglas Engelbart. Les universités de Santa Barbara et de l’Utah s’ajoutèrent au réseau le 5 décembre 1969. Le réseau est donc constitué de 4 noeuds.

Les données sont acheminées via la technique du transfert par paquet. Un circuit virtuel est établi entre un ordinateur et un autre, à travers les noeuds du réseau, puis le fichier, découpé en petits morceaux (128 ou 256 octets) est transmis en empruntant ce chemin virtuel. Ce système sera amélioré avec la technique de commutation de paquet plus tard.

Les ordinateurs utilisés étaient notamment des Univac, fonctionnant avec des tubes électroniques, technologie désuète en 1969. C’est précisément pour cela que ces ordinateurs étaient libres pour un usage expérimental, les autres étant saturés de travaux. Par ailleurs, un des enjeux d’Arpanet était de faire communiquer entre eux des ordinateurs de générations et de constructions différentes.