1971 : le microprocesseur

1971

Précédent | 13/34 | Suivant

En 1971, la société américaine Intel réussit, pour la première fois, à placer tous les composants qui constituent un processeur sur un seul circuit intégré. Le D4004 sera le premier microprocesseur commercialisé par cette obscure compagnie

Avant cette date, un processeur était un ensemble de composant et de circuits intégrés montés sur des plaques interconnectées par des cables. La distance parcourue par l’information étant plus grande, ces processeurs sont donc plus lents. En outre la connexion entre les différentes parties, par soudure ou broche, est source de problèmes technique et de mauvaise communication entre éléments.

Le microprocesseur va donc rapidement s’imposer comme une révolution, car en plus de ces avantage, il consomme moins d’énergie et sera bientôt moins cher à produire.

L’anecdote raconte que Intel développe le D4004 pour une firme japonaise, Busicom, qui possède donc les droits de la mise au point du microprocesseur. Voyant le potentiel de la puce, les dirigeants d’Intel vont négocier ces droits et lancer la commercialisation. En 1974, le Intel 8080, basé sur les recherches du premier microprocesseur, va lancer la révolution du micro-ordinateur.