A propos de Processing

Processing est un logiciel open source créé en 2001 par Benjamin Fry et Casey Reas, après leurs études au MIT sous la direction de John Maeda.

1/17 | Suivant

Processing est un logiciel, pour faire court. Pour être plus complet, on dira que le terme désigne à la fois un langage de programmation et un environnement de développement.

John Maeda , MIT et pédagogie des nouveaux médias

Le chemin qui a conduit à la création de Processing passe par le MIT (le Massachusetts Institute of Technology, université importante dans l’histoire même de l’ordinateur, puisque de nombreux projets militaires et industriels vont y naitre à partir de 1930, notamment le système Sage). John Maeda reçoit la charge du "MIT media lab" et crée en 1999 le logiciel Design by Numbers pour permettre la prise en main rapide des principaux concepts de programmation requis pour son cours. Maeda se définit alors comme un designer et son intérêt est porté depuis des années sur l’art génératif, qu’il voit comme une continuité de l’art cinétique, branche de l’art initiée dans les années 1910.

Design by Numbers est un logiciel qui simplifie la programmation, en utilisant des noms de fonctions qui sont empruntés à d’autres langages existants comme le basic, le logo et le LISP, et contient de nombreuses fonctions permettant de dessiner rapidement des formes et à l’écran.

Design by Numbers est utilisé avec enthousiame par les premières générations d’étudiants de Maeda (Casey Reas, Kazuo Ohno, Peter Cho, Elise Co, Lauren Dubick, Golan Levin, Jocelyn Lin, Josh Nimoy selon la page officielle du projet), et est repris en main par les étudiants de John Maeda, qui essaient de l’améliorer dans le cadre de leur cursus, et pour les prochaines générations d’étudiants mais l’exercice a ses limites. Le logiciel est lié au cours de John Maeda et à son créateur. La logique de l’open source (partager le code en le publiant sous licence libre, le faire évoluer via une communauté d’utilisateurs) n’est pas dans les visées de Meada, et les contraintes du partage de code, comme l’écriture de mode d’emploi, la documentation et l’écoute des doléances des utilisateurs, ne l’intéressent pas.

Benjamin Fry et Casey Reas créent dont en parallèle du recodage partiel de Design by Numbers un autre projet, P5 (ou Proce55ing), à partir de 2001. Ils distribuent ce logiciel sous une licence Open Source (GNU GPL), puis simplifient le nom en Processing.

Processing a été crée pour l’apprentissage du code à destination des étudiants en design, des artistes, d’une communauté intéressée par les nouveaux médias et le design.

Processing est basé sur le langage JAVA, un langage qui a la particularité d’être multiplateforme. On peut donc l’utiliser indifféremment sur mac, pc ou linux. Ce point est important, car la communauté qui va se créer autour du logiciel pourra mixer des programmeurs de ces trois mondes.

Processing permet de coder en java, mais offre un environnement simplifié. Il permet de compiler l’application (passer du code brut à une application) en appuyant sur un simple bouton.
Il offre aussi des fonctions pré-écrites permettant le dessin de formes de base comme le rectangle, le cercle, et même des formes en 3d.
Il permet la création ou l’importation d’images, de polices, par des fonctions simplifiées.
Il permet aussi l’importation facile de librairies, qui étendent ses possibilités. Lecture et écriture de vidéo, lecture et écriture de sons, génération de PDF sont les plus connues, mais il existe plusieurs dizaines d’autres librairies permettant par exemple de créer des objets soumis à la pesanteur, ou des gif animés.

Processing permet de réaliser du dessin génératif, de manière autonome ou sur base d’interaction clavier et souris. Il permet aussi l’analyse d’input tels que le texte, des pages web, des sons, des images, etc. Il permet de générer en sortie des animations sur écran mais aussi des images matricielles ou vectorielles, et même du son et de la vidéo.

Du fait de l’utilisation de JAVA, Processing peut rencontrer des problèmes de performances. En effet le langage JAVA est interprété par une machine JAVA, qui est un programme installé sur l’ordinateur. Programme exécuté par un programme exécuté par l’ordinateur, un code Processing est donc moins puissant que le langage C++ par exemple qui est utilisé pour les applications nativement développées sur mac os X et Windows.

On peut aussi exporter du code écrit en Processing vers le javascript ou vers des applications Android. Le champ est donc très large, comme on peut le voir sur le site de Processing lui-même, ou encore sur le site Open Processing, dédié à l’archivage etle partage de code