Le format XML

Le Extensible Markup Language ou XML est un format créé en 1998, qui permet de coder à la manière du html (en fait, du SGML) mais en inventant ses propres balises (d’où le terme "extensible"). Le XML va avoir une influence sur l’histoire du html, car le XHTML lui emprunte une partie de sa norme.

1/5 | Suivant

Une syntaxe simplifiée

Le format XML est assez simple dans sa syntaxe :
- on écrit les balises et attributs en minuscules
- on écrit les valeurs des attributs entre guillemets
- tout les tags ouvrants se ferment
- tout le contenu balisé est à l’intérieur d’un tag unique

Un exemple de code :

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<truc>
   <machin attribut="contenu">Waow</machin>
</truc>

Format tout usages

le xml est destiné à décrire des contenus plus larges que le html, destiné à des pages web. Il est utilisé par exemple pour stocker des préférences de logiciel, pour exporter des bases de données entre deux logiciels, pour les feed rss, les métadonnées, etc.

Base du SVG

En plus de ces formats, le xml est le format du format d’image vectorielle pour le web SVG, ce qui lui permet d’être facilement lisible pour les humain à travers un simple éditeur de code, et pour les logiciels comme Ilustrator et Inkscape.