Plus : installation par FTP de Wordpress

Installer un site en Wordpress est relativement facile, mais requiert quelques manipulations techniques, notamment l’upload et la configuration du FTP.

Précédent | 19/19

Résumé des étapes

Nous allons :
1) Configurer un client FTP
2) Uploader les fichiers de Wordpress
3) Configurer les accès (CHMOD) de quelques dossiers

Un client FTP

FTP signifie File Transfert Protocol. En pratique, le ftp permet de transférer des fichiers depuis votre ordinateur vers un autre ordinateur, via le net. On a besoin d’un logiciel de FTP (appellé client FTP par opposition au serveur FTP qui est le logiciel placé sur le serveur) pour placer les fichiers de Wordpress dans l’espace d’hébergement, chose que l’on ne fait pas avec le protocole HTTP, qui est plutôt fait recevoir des données sur votre ordinateur, et pas tellement d’envoyer des données vers les sites.

Il existe beaucoup de clients FTP. Nous nous concentrerons sur les logiciels gratuits. On trouvera là FileZilla (Mac, pc, Linux), Cyberduck (Mac), et le plugin FireFTP qui nous servira de base pour ce tutorial.

FireFTP est un plugin (ou addon), et ne fonctionne qu’avec le navigateur Firefox, lui-même gratuit.

- Aller dans Outils/Modules complémentaires
- Chercher FireFTP dans le moteur de recherche des add-ons
- Télécharger, installer et redémarrer Firefox (tout ça est automatique)

Le plugin est donc disponible dans Outils/fireFTP. Le sélectionner dans le menu ouvre une nouvelle fenêtre complexe au premier abord. Mais pas de panique.

Les données de connexion

La plupart du temps, 3 données sont nécessaires pour configurer un accès FTP :
- l’adresse du serveur
- le login
- le mot de passe

Tout ça doit vous être fourni par votre hébergeur, ou obtenu via la console d’administration de votre hébergement.

Nous allons rentrer ces données via le menu "Create an account". Cliquez dessus et une fenêtre apparait :

- A côté de "Account Name", mettez un nom qui vous permette de reconnaitre cet accès FTP parmi d’autres. Ce nom est libre.
- A côté de "Host", vous entrez l’adresse du serveur, qui souvent commence par "ftp.".
- Remplissez les champs "Login" et "Password" avec les informations fournies.
- Cliquer sur OK. Les données sont encodées dans FireFTP.

Cliquez maintenant sur "connect". Si tout est correct, la partie droite de la fenêtre dot se remplir après quelques secondes d’une liste de dossier.

A partir de cette fenêtre vous pouvez
- Transférer des documents de votre ordinateur vers le serveur distant
- Transférer des documents de votre serveur distant vers votre ordinateur
- Supprimer un fichier ou modifier son nom
- Créer et supprimer un dossier, modifier son nom

Pour transférer des fichiers, sélectionnez-les dans la partie gauche de la fenêtre de FireFTP, et glissez-les à droite à l’endroit désiré.

Modification des droits des dossiers

Dans le cas de Wordpress (et d’autres CMS), il faut généralement modifier les droits d’accès de certains dossiers. Ça signifie qu’il faut permettre à Wordpress de modifier lui-même le contenu de certains dossier. Wordpress a besoin de ces droits notamment parce que lorsque vous uploadez une image dans un article, il copie cette image dans un dossier pour pouvoir ensuite l’utiliser. Si vous ne lui avez pas donné ces droits, le serveur refusera l’opération.

Pour Wordpress, il faut ouvrir les droits sur au moins un dossier : le fameux "wp-content".
- Dans la partie droite de FireFTP, sélectionnez le dossier "wp-content". Faites un clic droit ou un control-clic sur le dossier, et une fenêtre contextuelle apparait.

Choisissez "Properties" dans cette fenêtre. Une fenêtre apparait, dans laquelle vous allez cocher les cases comme dans l’image ci-dessous, puis sauvegardez :

En gros, vous autorisez Wordpress a créer des fichiers et les modifier dans ce dossier précis. C’est là que Wordpress stockera les images placées dans les articles à l’avenir.