Premières lignes de code en php

Le php est code d’instruction ce qui signifie que l’on demande au serveur d’exécuter de menues tâches dans ses cordes, en lui donnant des ordres clairs dans une syntaxe qu’il comprend. Quand il ne comprend pas, c’est l’erreur, parfois l’arrêt d’exécution du script dans son ensemble.

1. travailler sur un serveur

Pour qu’une série d’instructions en php puissent être interprétée, il faut que la page soit déposée sur un serveur qui puisse en faire le traitement. Php est installée en standard sur les serveurs locaux easyphp, Wamp, Xamp, Mamp, il est aussi assez courant chez les hébergeurs payants, mais plus rarement chez les hébergeurs gratuits. Il s’agit donc de se renseigner de ce côté.

De même jeter une page avec du code php directement dans un navigateur provoquera juste l’affichage du code en tant que texte, car le navigateur ne peut pas interpréter le php.

2. Mettre l’extension .php

Pour que le serveur puisse identifier la page comme étant à interpréter, il suffit de lui donner l’extension .php au lieu de .html. Le serveur, plutôt que recopier son contenu vers votre navigateur, va alors l’ouvrir pour y chercher quelque chose qui s’adresse à lui.

3. Encapsuler le code php dans les balises

Dans la pahe html devenue php, on peut continuer à écrire en html, ce qui est assez confortable. au moment ou l’on décide de demander à php de faire des choses, on placera les balises <?php pour signifier "ici commence le php" et on placera ?> pour signifier "ici termine le php". Entre les deux, on devra écrire uniquement des instructions php sous peine d’erreur.
Au dessus et en dessous on peut placer le code que l’on veut : le serveur l’enverra tel quel au navigateur.

<?php
// voici un premier test
echo "hello world";
?>

Séparateur, echo et commentaires

Ce premier exemple utilise la base du langage php. On a premièrement un double slashe, qui permet de mettre un commentaire dans le code : ce qui le suit est ignoré par php jusqu’au retour à la ligne, ce qui permet d’écrire des choses à ceux qui lisent le code, que ce soit vous même ou un autre. Commenter son code fait partie des "bonnes conduites" du codeur.

Vient ensuite la fonction "echo" et signifie "écrit". Ce que je mets entre guillemets ensuite est simplement écrit dans la page. On verra que l’on peut écrire une chaine de caractère, comme dans l’exemple, mais aussi des variable, et des opérations (additions, soustractions, etc) et même des fonctions.

A la fin de chaque instruction, on doit signifier à php cette fin de l’instruction, car un espace ou un retour chariot ne signifie par pour lui la fin de celle-ci. le " ;" sert à ça comme dans la plupart des langages (javascript, java, processing, etc.). Ne l’oublier pas, c’est une des erreurs de base du jeune codeur.

Execution du code et résultat

Lorsque l’on regarde dans le navigateur le résultat du code ci-dessus, on constatera que seul "hello world" apparait dans la page. c’est que seul ce qui fait l’objet d’un echo (ou d’un print, autre instruction d’écriture) est effectivement écrit dans la page. Le php lui-même a disparu.

En programmation, on a donc la distinction entre deux codes : le code d’instruction, celui que vous avez écrit dans le php, et le code généré, celui que l’on trouve dans la page finale, généralement du html. Ce dernier est le résultat du premier, mais on peut avoir des erreurs dans une page web provenant d’une erreur dans le php, ou dans le html. Dans ce deuxième cas, le php est correct, mais le code généré en html comporte des erreurs. Distinguer les deux est un des apprentissages du jeune codeur.