Digital/electronic nature morte : quelques références

Les assemblages d’objets, analogiques ou électroniques, ne manquent pas dans l’histoire. Quelques exemples ici.

Précédent | 4/21 | Suivant

Untitled, Nam June Paik, 1995

Quand on parle d’objets assemblés et d’art numérique, on en revient toujours à Nam June Paik. Ici un piano augmenté par des vidéos et des vidéos en circuit fermés.

Là un robot enthousiaste "Merce/Digital" en 1988.

DX 386 de Alexei Shulgin, 1998

Obsolète mais fonctionnel, le vieux ordi pourri avec processeur 386 de Shulgin crie sa valeur d’usage sans valeur d’échange. Son utilité sociale a disparu, et il en est réduit à mendier dans une installation minimale de clochard digital.

Just in time, Xavier Antin, 2010

A la fois musée, sculpture et outil de production, Just in time rassemble quatre système d’impression dont la plus vieille date de 1880.

John Wynne « Installation for 300 speakers » 2010

300 hauts-parleurs disposés dans un espace cachent un piano et couvrent l’espace de son.

Tony Cragg

Des objets choisis dans les déchets pour leur couleur sont réassemblés pour dessiner la forme d’un objet à la fois des plus quelconque et des plus universels.

Haim Steinback

Haim Steinback assemble des objets choisis et magnifiés par l’usage récurrents d’étagèrs qu’il construit lui-même avec soi.