Images matricielles

Les images matricielles ou "bitmap" (mais ce terme porte à confusion, on le verra) sont constituées de points juxtaposés, que l’oeil reconstitue comme un tout.

Chaque image matricielle a des caractéristiques techniques : une définition, une résolution, une profondeur.

Précédent | 4/10 | Suivant

La définition

La définition d’une image matricielle est le nombre de pixels en largeur et hauteur qui composent l’image (exemple : 800 X 600 pixels). Plus une image est définie, plus est "lourde", c’est à dire composée d’un grand nombre de pixels.
On peut aussi, depuis les appareils photo numériques, exprimer la définition en chiffre brut : 3 millions de pixels par exemple, signifie 2048 x 1536 pixels en image au ratio 4/3, et 8 millions de pixels 3264 x 2448 pixels.

Définition (L X H) Nombre de pixels Ratio (format)

640 x 480

0,3 Mpx* (307 200)

4:3 (1,333)

1024 x 768 0,8 Mpx (786 432) 4:3 (1,333)
1280 x 960 1 Mpx (1 228 800) 4:3 (1,333)
1600 x 1200 2 Mpx (1 920 000) 4:3 (1,333)
2048 x 1536 3  Mpx (3 145 728) 4:3 (1,333)
2304 x 1728 4 Mpx (3 981 312) 4:3 (1,333)
2592 x 1944 5 Mpx (5 038 848) 4:3 (1,333)
2816 x 2112 6 Mpx (5 947 392) 4:3 (1,333)
3072 x 2304 7 Mpx (7 077 888) 4:3 (1,333)
3264 x 2448 8 Mpx (7 990 272) 4:3 (1,333)

La résolution

La résolution est le nombre de pixels par unité d’affichage, généralement le nombre de point par pouce ou DPI (dots per inch) (ex : 300 dpi).

La profondeur

La profondeur ou représentation des couleurs est le nombre d’informations pour chaque pixel.

En 1bit, ou "bitmap", chaque point de l’image est un bit, la plus petite unité d’information sur un disque dur : un 1 ou un 0. Le terme bitmap signifie donc "codé en un bit", mais il est parfois employé pour "image matricielle", ce qui porte à confusion.

En 8bits ou niveaux de gris, chaque pixel est défini par un octet ou 8 bits assemblés, ce qui donne 256 niveaux de gris différents.

Une image en RVB est constituée de trois couches, pour les trois couleurs additives Rouge Vert et Bleu. Elle possède donc 256 X 256 X 256 possibilités de couleurs, soit 16.777.216 couleurs. L’image est dite en "couleurs additives" car lorsque les trois couleurs sont à leur maximum d’intensité, leur combinaison dont la couleur blanche.

L’image cmyk est un type d’image destinée à l’impression offset, qui fonctionne en 4 passages en machine pour 4 couleurs. La superposition des quatre couleurs permet d’obtenir toutes les couleurs. On appelle la couleur soustractive car les quatre couleurs à leur maximum d’intensité donne la couleur noire.

A chaque usage ses spécificités

Selon les usages, les images matricielles devront avoir des caractéristiques précises en terme de définition, résolution et profondeur. Une image pour le web ou a destination d’un tirage offset diffèrent dans les 3 aspects.

Notons que les 3 notions sont indépendantes. Une image peut, techniquement, être en haute résolution et avoir une définition de 10 pixels sur 10... Une image de haute définition n’est donc pas nécessairement en haute résolution.